12/11/2020

incivilités.jpg
masques.jpg


De nouvelles incivilités
Nous subissons déjà  les dégradations  des biens et mobiliers publics, les tags, nos trottoirs transformés en CROTTOIRS aux abords des lieux de promenades (étang de Châtelaudren, étang du Ponéden photo) une nouvelle tendance se répand .....le dépôt sauvage de masque de protection respiratoire, jetés sans précaution au sol.
Ces incivilités constituent une menace pour notre santé et notre cadre de vie.

Ne jetons pas nos masques sur la voie publique  et respectons les règles d’hygiène et de salubrité publiques.

RAPPEL : tout déchet jeté sur la voie publique peut contribuer à la propagation du virus. Le risque de contagion est élevé pour ceux qui les ramassent, il l’est aussi pour tous ceux qui fréquentent ces lieux : parents, enfants, voisins,  amis.
En plus de faire courir un risque à ceux qui nettoient les espaces publics, vous risquez une amende.
Les lieux publics sont des lieux que nous aimons et que nous partageons. Les souiller de déchets, c’est défigurer notre cadre de vie et notre environnement. Un masque jeté au sol mettra 450 ans à se détruire !
En matière d’hygiène et de santé publique, chacun de nous a son rôle à jouer !

Que faire ?
A l’extérieur, utilisez les poubelles disponibles sur la voie publique
A la maison, jetez masques, gants, mouchoirs et lingettes dans un sac plastique dédié, résistant et disposant d’un système de fermeture fonctionnel
Refermez soigneusement le sac, puis conservez-le 24 heures avant de le placer dans le sac plastique pour ordures ménagères (et en aucun cas dans le bac jaune)
Pour les masques en tissu « grand public » usagés, les consignes sont les mêmes que pour les masques à usage unique : mettez-les dans un sac poubelle.

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.