La cascade





La présence de l’étang  et de la cascade permet l’exploitation de l’énergie hydraulique
L'importante chute d'eau de l'étang (9,85 mètres), plus grande cascade semi naturelle de Bretagne a été utilisée par des moulins, puis par une papeterie.

étang et cascade Châté _33_.JPG
papeterie.jpg


L'imprimerie des éditions Montsouris le « petit écho de la mode » s'installe sur le site de cette papeterie en 1922, elle-même dressée sur les murailles de l’ancienne forteresse médiévale.
En 1922, le « petit écho » installe 2 turbines hydroélectriques pour faire tourner ses machines .



Sur le pigeon du bâtiment vous pouvez toujours admirer l’enseigne en céramique "odorico" du « petit écho » élément remarquable du patrimoine industriel,  cette mosaïque donne toute l’originalité à l’édifice.

(Odorico = Mosaïste de renom en Bretagne, 1882-1945).

Choisir cette plaque en mosaïque était inscrire l’imprimerie dans son temps et à la pointe de la modernité d’alors.

mosaique PEM.jpg

Entre 2010 et 2015 lors de la réhabilitation du « petit écho » en pôle culturel et touristique, le projet fait appel aux énergies renouvelables en installant des « panneaux photovoltaïques » et une nouvelle turbine pour la production électrique dont vous apercevez la conduite le long du bâtiment.


En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.